L’obligation de considérer les modes privés de prévention et de règlement des différends

Dans le cadre des activités du groupe de recherche RéForMA, le Laboratoire de Cyberjustice accueillera la table-ronde “L’obligation de considérer les modes privés de prévention et de règlement des différends“.

 

Panélistes : 

  • L’Honorable François Rolland, Juge en chef, Cour supérieure
  • Steve McInnes, De Grandpré Chait
  • Pierre Noreau, chercheur au CRDP, Université de Montréal
  • Catherine Piché, chercheure au CRDP, Université de Montréal
  • Marie-Claude Rigaud, Université de Montréal

Modératrice :

  • Diane Labrèche, Université de Montréal

La synthèse de la journée sera présentée par Diane Labrèche et Catherine Régis, chercheure au CRDP, Université de Montréal.

 

Entrée libre, mais inscription obligatoire à my.do@umontreal.ca. Conformément au Règlement sur la formation continue obligatoire des avocats, cette activité a fait l’objet d’une demande de reconnaissance auprès du Barreau du Québec. Une attestation sera délivrée aux notaires conformément au Règlement sur la formation continue obligatoire des notaires.

 

Pour plus d’informations, contactez Nicolas Vermeys.

RéForMA est un groupe de recherche de la Faculté de droit de l’Université de Montréal dont font partie Catherine Piché, Catherine Régis et Nicolas Vermeys, chercheurs au CRDP.

Ce contenu a été mis à jour le 10 février 2015 à 11 h 08 min.

Commentaires

Laisser un commentaire