Andrée Lajoie

Professeure émérite

Diplômée en droit et en sciences politiques des universités de Montréal et d’Oxford, Andrée Lajoie a été, de 1968 à 2006, professeure à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, où elle poursuivi, au Centre de recherche en droit public dont elle a été la directrice de 1976 à 1980, une carrière de recherche. Axés d’abord sur le droit constitutionnel et administratif appliqués à des champs variés traversant le domaine urbain et celui de la santé et de l’enseignement supérieur, ses travaux ont porté plus récemment sur la théorie du droit (pluralisme, herméneutique), induite notamment à partir de corpus de droit constitutionnel reliés au rôle du pouvoir judiciaire dans la production du droit et aux droits des minorités. Ses travaux actuels portent en particulier sur les droits ancestraux des Autochtones au Canada. Ses dernières publications ont pour titre : Conceptions autochtones des droits ancestraux (LGDJ/Éditions Thémis, 2008); Quand les minorités font la loi (PUF, 2002); Théories et émergence du droit: pluralisme, surdétermination et effectivité (Éditions Thémis/Bruylant, 1998); Jugement de valeurs (PUF, 1997) et Le statut juridique des peuples autochtones au Québec et le pluralisme (Éditions Yvon Blais, 1996).

andree.lajoie@umontreal.ca

+1 (514) 343-6129

Adresse géographique
Bureau A-8418
Pavillon Maximilien-Caron
3101 chemin de la Tour
Montréal (Québec), Canada, H3T 1J7

Adresse postale
Centre de recherche en droit public
C.P. 6128, succ. Centre-ville
Montréal (Québec) Canada, H3C 3J7

Ce contenu a été mis à jour le 5 janvier 2017 à 11 h 55 min.