Pour l’intérêt de l’enfant : De la Commission Laurent à la réforme du projet de loi sur la protection de la jeunesse

Nous avons le plaisir de vous convier à La journée avec les experts organisée, par la Société de criminologie du Québec en collaboration avec le CRDP. Elle vise à présenter l’évolution des travaux sous l’angle de l’intérêt de l’enfant de la Commission Laurent à la réforme du projet de loi sur la protection de la jeunesse.

La matinée sera consacrée à deux conférences d’ouverture. Mme Régine Laurent qui a présidé la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse ouvrira la journée suivie par Mme Catherine Lemay, la première directrice nationale de la protection de la jeunesse et sous-ministre adjointe au ministère de la Santé et des Services sociaux. Ces conférences seront suivies d’une table ronde sur les impacts de la réforme et les modifications des façons de faire réunissant des avocats de la défense et de la direction de la protection de la jeunesse.

La première partie de l’après-midi sera consacré aux autochtones représentés par la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador ainsi que des représentants d’Opitciwan qui ont développé leurs propres services.

L’après-midi se clôturera par la présentation de trois programmes par les personnes responsables de ceux-ci. Le programme de qualification jeunesse, celui de médiation en protection de la jeunesse et le programme Option protection.

Conférencier.e.s

Marion Vacheret

Professeure à l’École de criminologie, présidente de la Société de criminologie du Québec

Régine Laurent

Présidente de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse

Catherine Lemay

Directrice nationale de la protection de la jeunesse et sous-ministre adjointe. Direction générale du développement, du bien-être et de la protection de la jeunesse, ministère de la Santé et des Services sociaux 

Charles Silvain

Avocat – Directeur de l’Aide juridique Montréal-Laval

Mylène Saad

Avocate praticienne en protection de la jeunesse, Aide juridique Montréal-Laval

Consultez le programme ici.

Une attestation de participation, représentant 3 heures et 30 minutes de formation continue, sera transmise par courriel aux avocat.e.s et aux notaires ayant complété le formulaire de présence. Un délai de 10 jours est requis pour la réception de l’attestation. Pour participer à la conférence et recevoir cette attestation, il faudrait s’inscrire en cliquant ci-dessous.

Ce contenu a été mis à jour le 24 mai 2022 à 19 h 44 min.