Les inégalités sociales et la santé

Christian Hervé, Michèle Stanton-Jean, Marie-France Mamzer, Bernard Ennuyer (Dir.), Les inégalités sociales et la santé: enjeux juridiques, médicaux et éthiques, Paris, Dalloz, 2015. 

Cet ouvrage présente ce que les disciplines du droit, des sciences humaines et sociales peuvent apporter comme éléments théoriques pour mieux évaluer les pratiques en médecine et les politiques publiques qui œuvrent pour une diminution des inégalités sociales et de leurs répercussions les meilleures en santé. 

Que ce soit en gériatrie, en médecine générale ou même dans la prise en charge actuelle des cancers dans le cadre de la médecine personnalisée, de tels apports théoriques devraient faire réfléchir les professionnels en modifiant leurs pratiques cliniques et de recherche mais également les apports théoriques confrontés aux résultats des praticiens devraient permettre une remise en question de programmes ou de notions de santé publique

Enfin, les droits de patients et, plus avant, les droits des personnes les plus vulnérables de la société, dont les malades, se doivent d’être promus à la seule réalité des pratiques existantes, qui montrent alors la justesse ou la faiblesse des notions appliquées dans les politiques publiques. 

Des représentants des disciplines de sciences de la vie, des sciences humaines et sociales de l’unité 4569 « Éthique, Politique et Santé », du Centre de Recherche de Droit Public et de santé publique de l’Université de Montréal ont effectué un séminaire de deux jours pour aborder autrement et en interdisciplinarité ce fléau qui s’étend malgré l’essor de nos technologies et nos politiques publiques.

Mis à jour le 18 avril 2016 à 15 h 03 min.