Rechercher dans :

 
 ZONE CHERCHEURS     LEX ELECTRONICA     ENGLISH 
Ce site ne bénéficie plus d’une mise à jour régulière.
Un nouveau site sera mis en ligne dans les prochaines semaines.
50eme
Entretiens
Lex-Electronica
mediatheque
CRDP sur Facebook


Accueil / Blogue

Nicolas Vermeys

Lundi, 21 janvier 2008

La vie privée des autres...

Je n’aime pas Facebook, Myspace et tous les autres outils du même genre. Les affronts à la vie privée encouragés par ces portails sont trop nombreux pour êtres énumérés et, je dois l’admettre, ils m’effraient. Les gens y mettent simplement trop d’information sur eux-mêmes et sur leurs proches sans penser aux conséquences...

J’ai vu récemment un reportage sur une mairesse américaine à qui l’on demande de démissionner parce que sa page personnelle sur Myspace affiche des photos « indécentes ». Nous avons tous entendu parler de cette affaire en Ontario où l’identité de mineurs accusés de meurtre a été dévoilée grâce à Facebook. Bref les histoires d’horreur se multiplient, mais ne semblent pas dissuader les gens.

Certains diront qu’il revient à chacun de décider ce qu’il veut faire de sa vie privée et que s’ils veulent se mettre à nu sur Facebook, ils ne font de tort à personne d’autre qu’eux-même…

Cette prétention me semble pourtant inexacte. Au-delà des cas évidents de personnes qui, en dévoilant leurs renseignements personnels, en viennent indirectement à dévoiler ceux de tiers, il faut se demander si les risques engendrés par cette transparence ne causent pas de dommages aux assureurs, institutions financières, compagnies de crédit, etc.

Quand verrons-nous les assureurs ajuster leurs polices ou même refuser une couverture selon l’appartenance ou non à un tel groupe? Les risques de vol d’identité sont accrus par une divulgation de renseignements personnels sur le Web, les risques d’entrée par effraction le sont également pour ceux qui divulguent leurs horaires de travail ou les dates de leurs vacances à l’étranger…

Qui plus est, comme le commun des mortels utilise normalement le nom d’un proche ou d’un animal domestique comme mot de passe (une très mauvaise habitude en passant), un bidouilleur le moindrement doué saura éplucher votre page personnelle pour y trouver des indices sur vos mots de passe et éventuellement avoir accès à vos dossiers, y compris votre NIP et votre compte bancaire.

En fait, ce sont les institutions financières qui feront les frais de notre désir de publiciser notre vie privée et, évidemment, nous qui ferons les frais des institutions financières…

Bref, si vous divulguez vos renseignements personnels, c’est le coût de ma police d’assurance qui va augmenter alors, de grâce, ayez un peu de pudeur!

publié par Nicolas Vermeys



2008-01-22 par Vincent Gautrais

Vous exagérez cher Nicolas. Car il n'y a pas de pandémies interlopes sur ces nouveaux outils. Davantage du fantasme de non droit, encore et encore, comme cela se perpétue depuis plus de 10 ans maitenant.

Pour être tout à fait honnête, j'ai passé pas mal de temps sur facebook hier soir et je ne suis pas parvenu à trouver quoi que ce soit d'illégal (à part des images copiées mais comme partout), rien de croustillant non plus. Également, je fus subjugué par la capacité de réguler et de "costumizer" sa vie privée.

Au même titre que le vol d'identité provient très peu d'Internet, je ne suis pas convaincu, si je devais me transformer en cybercriminel, que j'irai tenter de chercher des mots de passe via ce type d'outils.

Pour être honnête, je crois que c'est un outil que je vais essayer en septembre prochain pour enseigner.

Deux légers bémols: 1) cela dit, cela n'empêche pas d'être au courant de 2-3 règles de sécurité de base; 2) mais plus que de craindre l'illégal, Facebook est un bon moyen pour avoir l'air ridicule. Et je ne suis pas sûr que certaines personnes se rendent bien compte que leurs futurs employeurs (même leurs actuels) sont susceptibles de les voir ainsi.

Tu vois Nicolas depuis mon récent papier sur Dell, je me plais à être en désaccord avec tout le monde.

Veux-tu être néanmoins mon ami?



2008-01-28 par Cynthia Chassigneux

Aujourd'hui c'est Facebook, demain ce sera un autre outil qui nous permettra de garder le contact avec nos amis et les amis de nos amis qui deviendront nos amis ... mais malheureusement très peu de ces amis ont pris ou prendront le temps de lire les conditions d'utilisation ou/et la politique de confidentialité de pareils sites, ou encore prendront le temps de configurer adéquatement leur page personnel.
Donc Vincent avant de demander à tes étudiants/étudiantes de te rejoindre sur Facebook, pourquoi ne pas leur demander de lire (même si je suis certaine qu'ils sont déjà tous inscrits) la politique de confidentialité et/ou les conditions d'utilisation, ce qui fait partie des 2-3 règles de sécurité à connaître avant de se lancer dans cet "amical réseau".



2011-03-25 par bvdzal

1YcXwE <a href="http://knshksxxxeeu.com/">knshksxxxeeu</a>, [url=http://nsockfhkvddc.com/]nsockfhkvddc[/url], [link=http://lnuhjzhvbtmb.com/]lnuhjzhvbtmb[/link], http://nlfpjhxabcyp.com/



2011-03-26 par wlrjlkn

EhNWzn <a href="http://vglqvmxhqgaj.com/">vglqvmxhqgaj</a>, [url=http://ubhwrfgaeyie.com/]ubhwrfgaeyie[/url], [link=http://unbueehcsprh.com/]unbueehcsprh[/link], http://lmmeevmgudzs.com/



2011-03-26 par cwncke

1iQLah <a href="http://ocnliaflduav.com/">ocnliaflduav</a>, [url=http://vutjfncmkacn.com/]vutjfncmkacn[/url], [link=http://lhqlpcsqyxec.com/]lhqlpcsqyxec[/link], http://llqcqlzgyvbr.com/



2011-04-21 par sevilg

car insurance quotes 25610 new jersey car insurance 06250



2011-04-22 par raresdartan

ordering cialis online sraab tramadol 320221






 




Lex Electronica | iTunes U | Mon courriel | Zone chercheurs  rss